Welcome Noémie

Noémie est notre nouvelle Content Strategist. Elle rejoint le pôle SPEAK de l’agence. Elle nous dévoile les secrets de son métier, ses conseils, ses “lubies” (comme elle dit), pourquoi le podcast est son format fétiche (on tease un peu) et qui se cache derrière la pro. Découvrez-la dans son entretien.

Un-e pro avant tout…

Hello, c’est quoi ton job à La Haute Société ? 

Je suis Content Strategist. Un nom un peu barbare pour dire que mon boulot c’est de réfléchir à la meilleure façon pour une marque de prendre la parole, sur quels sujets, avec quels formats, via quels canaux… Forcément, ça embarque un large spectre qui va de la pub aux sites coporate en passant par ceux e-commerce et carrière, jusqu’au social media avec des enjeux différents de notoriété, de recrutement, de fidélisation…

En quelques mots, tu peux nous en dire + sur le rôle du content strategist (citation un peu clé ) ? Trouver quoi dire au bon endroit et au bon moment 

Les qualités d’un content strategist ? La curiosité et l’absence de préjugés (sur ce point on fait ce qu’on peut, faut pas pousser). Avoir un goût aussi prononcé pour le fond que pour la forme et surtout un vrai sens de l’utile.

Ce que tu préfères dans ton job ? Le champ des possibles quasi infini et les sujets radicalement différents. C’est pratique en société pour discuter assurance, agents pathogènes, immeubles en bois de grande hauteur et équipement militaire. 

Tu travailles sur quel type de contenu ? Ça dépend complètement du besoin, ça peut être des contenus très visuels, des formats interactifs, de l’audio, des contenus typés “médias”… 

Le type de contenus que tu consommes le + (pro et perso) ? A titre professionnel, je suis très branchée newsletters que je trouve hyper pratiques pour faire de la veille. Personnellement, j’écoute beaucoup de podcast (natifs ou radio) et j’ai une passion pour la presse. Je suis obligée de faire un choix parmi les abonnements mais je suis clairement prête à payer pour accéder à certains contenus… 

Les tendances ou formats à surveiller ? L’audio en général, pas spécialement le podcast et je dirais les contenus longs et étayés après la vague de “snacking content”.

Tu faisais quoi avant d’arriver à LHS ? J’étais aussi Content Strategist dans une agence qui s’appelle Insign et ça a été une formidable aventure. 

Tu commences avec quels clients à LHS ? Pour le moment je démarre avec ALDI, GMF, Fitness Park mais de toute évidence ils vont être rapidement suivis par d’autres ;)

Pour toi c’est quoi une relation client au top ? C’est une relation où on peut se dire les choses, quand elles sont très bien et aussi quand elles sont moins bien. Personne n’est infaillible et incollable sur tout, l’important c’est de pouvoir échanger sereinement pour pouvoir se faire avancer mutuellement.

Ton petit + pour convaincre 1 client ? Faire preuve d’humilité et mon stock illimité de vannes pourries (pour le moment j’en ai sorti aucune, donc j’ai sûrement convaincu personne). 

Pourquoi as-tu postulé à LHS ? Pour faire mon métier différemment, avec plus de souplesse et d’enthousiasme. Et puis c’est une page (presque) blanche à écrire ;)

Ce qui t’a plu, séduit, motivé ? La vision partagée de nos métiers et le sens du travail bien fait, intelligent et efficient. Et puis les échanges d’égal à égal que j’ai pu avoir pendant la phase de recrutement, les clients variés, l’équipe jeune et experte…

Ton conseil de pro pour ceux qui souhaiteraient se former à ton métier ? C’est un métier encore récent, je crois qu’il n’y a pas un parcours qui se ressemble alors je dirais ne pas hésiter à se documenter sur des sujets différents, à avoir des lubies, à cultiver sa capacité à passer d’un sujet à un autre, à exercer son esprit critique. On ne vous en voudra jamais d’avoir quelque chose à dire. 

Mais aussi un petit cœur qui bat.

Tu viens d’où ? De Clermont-Ferrand. Le premier qui pouffe je le maudis sur 16 générations.

Ton parcours ? En zigzag. J’ai fait une année de DUT GEA (lol), une licence Info-Com, un Master 1 à l’ISCOM et un Master 2 à l’Université de la Mode. 

Tes hobbies ? La photo mais que argentique, trop de boutons avec le numérique, lire des livres sur l’architecture ou les années 80, faire du sport, écouter Affaires Sensibles, chiner sur Le Bon Coin, faire des notes vocales et embêter le chat. 

Ton skill le + improbable / dont tu es le +fière , que tu aimerais partager avec nous ? Je sens les odeurs de brûlé longtemps avant tout le monde et je fais plein de trucs de la main gauche en étant droitière. Complètement useless. 

Parce qu’à l’agence, la musique est également une composante importante…T’as un son préf qui te file la patate ? Jermaine Jackson et Pia Zadora – When the rain begins to fall ou Therapy Taxi – Hit sale

Un son qui te fout les poils #frissons ? Andrea Laszlo de Simone – Immensità et Antony and the Johnsons – Fistful of love  

T’es plutôt healthy ou junky ? Healthy et un peu boring 

Ton endroit ou activité “bulle plaisir” ? Dehors à la campagne dans un lit de camp avec un livre

Noémie est aussi sur Linkedin. Rejoignez son réseau


En savoir + sur le pôle SPEAK